Améliorer sa santé avec l’alimentation vivante

Contrairement aux idées reçues, une alimentation vivante n’est en aucun cas un régime faible en calories. En réalité, il s’agit d’un mode d’alimentation à adopter pour gagner en énergie, renforcer sa forme physique et améliorer sa santé en général. L’avantage de ce mode nutritionnel est qu’il est possible de manger à sa faim sans restriction et pourtant perdre du poids au fur et à mesure.

Comment adopter l’alimentation vivante ?

Le mode d’alimentation actuel ne permet pas à nos papilles de savourer les goûts naturels qu’apportent les aliments vivants. Une personne qui souhaite adopter l’alimentation vivante doit commencer par un régime adaptatif, afin d’introduire doucement son organisme dans ce mode de vie.

Le régime adaptatif ne consiste pas uniquement en un plan nutritionnel strictement cru mais de manière à faciliter la transition. Les bienfaits de l’alimentation vivante sont toutefois visibles dès ce premier régime, car les aliments sont déjà en majorité crus.

Le petit déjeuner vivant

Le petit déjeuner, censé être le repas le plus important de la journée, n’est pas obligé d’être pris de bon matin à heure fixe. En réalité, il ne faut pas forcer le corps ; il faut attendre d’avoir faim pour manger. En attendant, prenez simplement du jus de citron ou une infusion.

On retrouve deux types de petits déjeuners. Le premier peut être une simple composition de salade de fruits avec des céréales. Le deuxième est une salade de légumes crus et cuits accompagnée d’œufs à la coque. En guise de boisson, vous pouvez prendre une infusion, du thé ou du café.

La fringale de 10 heures

Quand on est au travail, il est possible d’avoir un petit creux à la pause de 10 heures. Il faut préciser qu’il est important de toujours manger à sa faim. L’on doit alors prendre un en-cas à ce moment-là. Il n’y a pas lieu de dévorer un sandwich, cela serait mal venu, d’autant plus que le pain n’est pas d’un grand apport.

A ce moment-là, vous pouvez simplement choisir des smoothies, des oléagineux ou encore des fruits de saison pour calmer votre faim. Si vous souhaitez obtenir des recettes plus élaborées, jeter un coup d’oeil sur ce guide sur l’alimentation vivante et crue pourra vous aider.

Un bon déjeuner

Le deuxième grand repas de la journée doit avoir lieu aux alentours de midi trente. Si vous êtes un amateur de fruits, vous êtes servi ! Il vous suffit de couper des fruits en morceaux et y ajouter une noix de coco coupée en dés. Malgré cette petite apparence, ce plat est extrêmement nourrissant.

Dans le cas où vous préférez les plats salés, vous pouvez réaliser la recette suivante. Vous allez dresser une salade de tomates avec du basilic, des olives et de la feta que vous aurez assaisonnés de sel, de poivre et d’huile d’olive. Pour la protéine, achetez quelques tranches de maquereau sauvage biologique.

Après 16 heures…

Si vous avez faim après le travail, vous pouvez prendre un en-cas. Rien de bien copieux, mais cet en-cas est suffisant pour attendre jusqu’au dîner. Il s’agit d’un mélange de compote de pomme et de purée d’amandes et c’est un pur délice. Vous pouvez toutefois en abuser aussi longtemps que vous aurez faim.

Si vous êtes toujours tenté de prendre le dîner, préférez conjuguer des légumes cuits à la vapeur avec de la viande bio ou des œufs. Pour la viande, le poulet est meilleur parce que c’est une viande blanche, ce qui est parfait si l’on souhaite vraiment garder la forme.

admin
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: